La fromagerie crèmerie & cie
nouvelle génération

 

Les Origines du Fromage

Si le Fromage n’existait pas, il aurait fallu l’inventer ! Mais qui a commencé ? D’où vient notre cher et tendre Fromage que nous dégustons presque à tous les repas ? Nous allons remonter le temps et tout vous expliquer ! 

 

Les Origines du Fromage

Selon les théories des archéologues, l’invention du Fromage remonte à l’époque des Néolithiques soit vers 7000 ans avant JC. A l’époque, les hommes transportaient le lait dans des panses d’animaux qui contiennent des enzymes. Ces derniers sont des protéines qui accélèrent les réactions biochimiques et donc permettent un rapide caillage du lait. Le Fromage serait donc le fruit du hasard, comme beaucoup de découvertes de l’époque. Par la suite, les hommes ont compris rapidement qu’une fois égoutté et séché, le lait caillé se transformait en Fromage soit un aliment riche, facile à manipuler et qui se conserve bien. En Egypte, la présence d’urnes à Fromage ou d’ustensiles de laiterie retrouvés dans les tombeaux démontre la maitrise de sa fabrication à cette époque.

 

De l’Odyssée à l’Empire Romain

Dans l’odyssée d’Homère, le Cyclope fabriquait des Fromages dans son antre avant d’être rendu aveugle par Ulysse. Ensuite, durant l’époque romaine, Lucius Lunius Moderatus Columella dit Columelle a décrit les étapes de fabrication du Fromage dans un de ses récits dans lequel il donne des conseils pour cailler le lait. Cet agronome romain souligne lors de la fabrication du Fromage, l’importance de l’ajout de sel pour son goût, son séchage et sa conservation. Avec l’extension de l’empire romain, les recettes de fabrication s’échangent et sont transportées sur tout le continent européen. Lors des Croisades, des secrets de fabrication de nouveaux Fromages venus d’orient voient le jour et la production en France et dans toute l’Europe est développée par les Bénédictins et les Cisterciens.

 

 

De la Renaissance à aujourd’hui

Peu à peu, le Fromage conquit les campagnes et devient après la Renaissance un aliment de base au même titre que le pain. Le 19ème siècle avec l’industrialisation des villes va faire entrer le Fromage dans une nouvelle ère : celle de l’industrie fromagère. Grace au Chimiste et Biologiste Louis Pasteur, l’avancée majeure de cette nouvelle industrie est la découverte de la pasteurisation en 1857 qui va permettre d’améliorer la qualité du Fromage en réduisant les risques de bactéries. Ensuite, le Fromage conquit le monde entier et peu à peu les fromages industriels tels que la Vache qui rit, le Caprice des Dieux ou encore le Boursin s’invitent dans les petits commerces au 20ème siècle.

Aujourd’hui, même la gastronomie française utilise dans ces plats du Fromage

 

 




Ca peut vous intéresser